Partez à la découverte de cette ville empreinte de mystères, où se mêlent énergies sacrées, franc-maçonnerie, spiritisme et souterrains secrets « Les arêtes de poissons ». Ville du célèbre magnétiseur Maître Philippe et du codificateur du spiritisme Allan Kardec, Lyon possède une histoire fascinante … .

Lyon, une ville mystérieuse et secrète. Autrefois Condate ("La confluence" en Gaulois) puis Lugdunum (la colline de Lug en romain) à l’arrivée des Romains en 43 avant J.C., et enfin Lyon au XIIIème siècle. Les théoriciens s’y intéressant la définissent de bien des façons, pour démontrer qu’elle est la capitale de l’ésotérisme.

Mickaël Ponsardin en parle comme d’une ville "secrète", "magique", "noire", "mystique".

Claude Ferrero utilise "secrète" également, mais aussi "mystérieuse" pour désigner ce qu’il nomme "la capitale de l’étrange".

Walid Nazim, lui, parle de Lyon comme "le secret le mieux gardé d’Europe" et insiste sur la part occulte de la ville. Christine Bergé définit la ville comme une cité mystique qui serait le berceau du spiritisme.

Autrefois, Lyon se nommait Lugdunum faisant ainsi référence au Dieu Lug, le dieu aux corbeaux. Les corbeaux sont des oiseaux prophétiques, ce sont eux, selon la légende, qui auraient indiqué le lieu de la fondation de la ville. Ils symbolisaient le lien entre la spiritualité et la terre. Lyon serait également façonnée par des forces telluriques mise en œuvre par le confluent des deux fleuves, le Rhône et la Saône. À la Renaissance, la capitale des Gaules devint un carrefour commercial, intellectuel et ésotérique.

Grâce à son passé et ses figures emblématiques, elle est la capitale de l’ésotérisme, de l’occulte, de l’étrange…  Lyon est une ville qui ne s’est jamais détachée de ses croyances animistes. En effet, la ville a réussi à faire perdurer des traditions d’antan, au travers de la modernité et continue dans les tréfonds de la ville à exercer des rituels magico-religieux et initiatiques…

Entre les cercles spirites et son célèbre Allan Kardec fondateur de la doctrine spirite,

le magnétisme et son illustre maître Philippe de Lyon,

sans oublier les Francs-maçons et Jean Baptiste Willermoz :

quels sont les mouvements, l’histoire et les individus qui ont fait de Lyon cette ville de mystères et de secrets qui sont à demi cachés et bien entretenues par la population ? Quelles sont ses légendes, les fameuses arêtes de poisson, les fantômes qui hantent cette ville et qui en font la capitale de l’étrange ? 

Anaïs Loriot, étudiante en anthropologie